• slidebg1
  • darkblurbg
  • darkblurbg

Ramonage de cheminée

Sous navigation
Ramonage de cheminée

Plus de 1 100 feux de cheminée surviennent en moyenne chaque année au Québec. Ils représentent une source potentielle d’incendie de bâtiment qui pourrait causer d’importantes pertes matérielles et humaines.

Pourquoi ramoner?

Le ramonage contribue à prévenir les incendies. Il permet aussi :

  • De prévenir les intoxications au monoxyde de carbone en permettant une meilleure évacuation de la fumée et des gaz toxiques ou nocifs;
  • D’éliminer la suie et les dépôts inflammables (créosote) qui se sont accumulés dans la cheminée;
  • D’optimiser l’efficacité de l’appareil de chauffage et de permettre une économie de combustible;
  • Au professionnel du ramonage de déceler la présence de bris ou de détérioration du système de chauffage et de ses composantes.

La créosote est un liquide qui se créé sous la forme de gouttelettes dans la fumée émanant du bois lors de sa combustion.  Ce liquide inflammable durcit en refroidissant et s’accroche aux parois de la cheminée, augmentant ainsi les risques d’incendie.

Recommandation du Service de sécurité incendie

Le ramonage est le seul moyen efficace pour prévenir les incendies. Selon votre consommation de bois, vous devriez faire ramoner votre cheminée, au moins une fois par année. Les dépôts de créosote dans la cheminée peuvent s’enflammer facilement lors de la prochaine attisée. La créosote est un liquide qui se créé sous la forme de gouttelettes dans la fumée émanant du bois lors de sa combustion.  Ce liquide inflammable durcit en refroidissant et s’accroche aux parois de la cheminée, augmentant ainsi les risques d’incendie.

Pour un ramonage complet, sécuritaire et de qualité, référez-vous aux entreprises spécialisées. Méfiez-vous des ramoneurs à bas prix !

Pour plus d’information sur l’entretien de votre cheminée, consultez le site Internet de l’Association des professionnels du chauffage (APC).

Important !

Avant de procéder à la première flambée de la saison froide, pensez à examiner votre cheminée à l’aide d’un petit miroir afin de vous assurer qu’aucun débris n’est venu l’obstruer pendant l’été (nid d’oiseau, pièce détachée, etc.).