• slidebg1
  • darkblurbg
  • darkblurbg

Saint-Rémi adopte son budget 2021

Sous navigation
Saint-Rémi adopte son budget 2021
22 décembre 2020

C’est lors de la séance extraordinaire du conseil municipal qui a eu lieu le 21 décembre que les élus de la Ville de Saint-Rémi ont adopté le budget d’opération pour 2021 ainsi que le programme triennal d’immobilisations 2021-2022-2023.

Un budget équilibré

L’équipe municipale a travaillé ensemble afin de présenter un budget équilibré de 13 481 631 $. Pour ce faire, elle a utilisé le surplus non affecté afin d’assumer des dépenses non récurrentes annuellement comme les élections municipales.

Faits saillants – budget de fonctionnement

  • Maintien du taux de taxes foncières pour 2021.
  • Augmentation du budget de fonctionnement de 3.22 % qui s’explique par :
    • Les élections municipales 2021;
    • L’augmentation du coût du service de la Sûreté du Québec;
    • L’augmentation de la quote-part de la municipalité régionale de comté (MRC).
  • Lorsque l’on soustrait ces dépenses du budget, l’augmentation est de 0.92 %, soit sous celle du coût de la vie.

« Nous avons réussi à conserver un budget à un niveau très acceptable. En effet, tous les départements ont fait un exercice rigoureux afin de limiter l’impact financier pour nos contribuables sans couper dans la qualité des services offerts. » a affirmé la mairesse de Saint-Rémi, Sylvie Gagnon-Breton.

Un programme priorisant l’eau et les infrastructures

La Ville de Saint-Rémi poursuit la mise en œuvre des actions des dernières années. Ainsi, les priorités pour les années 2021-2022-2023 demeurent : l’eau, la réfection des infrastructures ainsi que les parcs et les pistes cyclables.

Plus précisément, le Conseil a prévu des investissements totalisant 41 986 472 $ sur trois ans. L’an prochain, la Ville débutera la réalisation de la solution globale en ce qui concerne l’eau potable. Plus précisément, elle procédera à la construction d’un nouveau réservoir et de nouveaux puits. La mise en fonction est prévue en 2022. Nous utiliserons la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ) afin de financer une partie du réservoir.

Également, nous poursuivrons l’exécution de notre plan de réfection de chaussées. En 2021, les travaux de pavage toucheront le Faubourg Notre-Dame (rue maintenant publique) ainsi que le stationnement à l’avant du centre communautaire.

De plus, suite à la confirmation de la réception d’une subvention du programme PRIMEAU nous procéderons à la mise à niveau des infrastructures de certaines sections des rues suivantes : du Collège, Lemieux, Saint-André et Saint-Sauveur.

À noter que le montant des subventions nommées précédemment totalise 4 176 912 $.

Les taux de taxes foncières inchangés à une exception

Le conseil municipal a atteint son objectif, soit de maintenir les mêmes taux de taxes foncières pour la prochaine année. Cependant, le taux des terrains vacants desservis est passé de 0.95 $ à 1 $. Il s’agit donc d’une augmentation de 0.05 $. Ceci est une mesure visant à favoriser la densification du milieu urbain et la préservation de notre territoire agricole.

Concernant les taxes pour les services municipaux, un seul changement est à noter. En effet, les services de gestion des matières résiduelles et recyclables seront taxés différemment pour la classification non résidentielle. L’objectif est d’avoir une répartition plus équitable des coûts en appliquant le principe d’utilisateur-payeur.

« Ce budget 2021 est une continuité de notre planification stratégique en respectant notre objectif d’assurer une saine gestion des finances publiques. Nous demeurons à l’affut d’opportunités de partenariats ou de subventions applicables à nos différents projets ou à nos activités d’opérations. Soyez assurés que nos décisions sont orientées en fonction d’améliorer la qualité de vie de nos citoyens de tous les groupes d’âge. » a tenu à préciser la mairesse de Saint-Rémi, Sylvie Gagnon-Breton.

Documents disponibles en ligne :