• slidebg1
  • darkblurbg
  • darkblurbg

Saint-Rémi adopte son budget 2020

Sous navigation
Saint-Rémi adopte son budget 2020
21 décembre 2019

C’est lors de la séance extraordinaire du conseil municipal qui a eu lieu le 16 décembre que les élus de la Ville de Saint-Rémi ont adopté le budget d’opération pour 2020 ainsi que le programme triennal d’immobilisations 2020-2021-2022.

Un budget équilibré

L’équipe municipale a travaillé ensemble afin de présenter un budget équilibré de 13 061 096 $ sans besoin d’utiliser les surplus accumulés non affectés, malgré l’augmentation significative de certains contrats pour 2020 :

  • Entretien hivernal du réseau routier : augmentation de 33 %.
  • Gestion des matières résiduelles : augmentation de 22 %.
  • Gestion des matières recyclables : augmentation de 79 %. Ceci est principalement dû à la crise du recyclage que nous vivons au Québec.

« Nous avons fait les efforts nécessaires afin de limiter l’impact financier pour nos contribuables. Toutefois, soyez assurés que nous continuerons d’offrir les mêmes services qu’à l’habitude. » a affirmé la mairesse de Saint-Rémi, Sylvie Gagnon-Breton.

Un programme priorisant l’eau et les infrastructures

Les priorités du programme triennal d’immobilisations 2020-2021-2022 sont l’eau ainsi que la réfection des infrastructures. De plus, des investissements sont prévus dans les parcs afin d’offrir aux citoyens des milieux de vie agréable et de qualité.

Plus précisément, le Conseil a prévu des investissements totalisant 32 299 182 $ sur trois ans. La prochaine année sera témoin de la mise en œuvre de la solution globale en ce qui concerne l’eau potable. Celle-ci fait suite à la planification stratégique qui vise à mettre en place une solution durable et globale visant l’amélioration du débit et de la qualité de l’eau en anticipant les besoins futurs. Cela comprend aussi le traitement de la dureté et du strontium. Ainsi, en 2020, la Ville poursuivra sa recherche en eau et procédera à la construction d’un second réservoir.

Également, elle poursuivra l’exécution de son plan de réfection de chaussées. L’an prochain les travaux de pavage toucheront les emplacements suivants :

  • Rues : Alphonse-Potvin, du Moulin, Faubourg Notre-Dame, Lemieux, Potvin-Lazure, Provost, Riendeau et Thouin
  • Rang Saint-Antoine
  • Stationnement du centre communautaire
  • Piste cyclable Route 221 (Notre-Dame / Sainte-Thérèse)

De plus, des travaux de resurfaçage et de remplacement des infrastructures souterraines toucheront les rues : du Collège, Lemieux, Saint-André et Saint-Sauveur.

Ces travaux seront financés par des règlements d’emprunts et des subventions dont un montant de 3 089 282 $ provenant de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ).

Les taux de taxes foncières inchangés à une exception

Les taux de taxes foncières seront maintenus pour la prochaine année. Cependant, le taux des terrains vacants desservis est passé de 0.80 $ à 0.95 $. Il s’agit donc d’une augmentation de 0.15 $. Ceci est une mesure visant à favoriser la densification du milieu urbain et la préservation de notre territoire agricole.

Concernant les taxes pour les services municipaux, en raison de l’augmentation significative des contrats de collectes, deux changements sont à noter :

  • Une augmentation du tarif pour la gestion des matières résiduelles passant de 155 $ à 160 $ (augmentation de 5 $);
  • Une augmentation du tarif pour la gestion des matières recyclables passant de 65 $ à 80 $ (augmentation de 15 $).

« Ce budget 2020 est une continuité de la planification stratégique en respectant notre objectif d’assurer une saine gestion des finances publiques. Nous demeurons à l’affut d’opportunités de partenariats ou de subventions applicables à nos différents projets ou à nos activités d’opérations. Soyez assurés que nos décisions sont orientées en fonction d’améliorer la qualité de vie de nos citoyens de tous les groupes d’âge. » a tenu à préciser la mairesse de Saint-Rémi, Sylvie Gagnon-Breton.