• slidebg1
  • darkblurbg
  • darkblurbg

Saint-Rémi adopte son budget 2018

Sous navigation
Saint-Rémi adopte son budget 2018
19 décembre 2017

SAINT-RÉMI, LE 19 DÉCEMBRE 2017 – C’est lors de la séance extraordinaire du conseil municipal qui a eu lieu le 18 décembre que les élus de la Ville de Saint-Rémi ont adopté le budget d’opération pour 2018 ainsi que le programme triennal d’immobilisations 2018-2019-2020.

« Les prévisions budgétaires pour l’année 2018 s’inscrivent dans la continuité des actions entreprises depuis les quatre dernières années. L’ensemble des gestionnaires et des élus ont travaillé pour conserver un budget à un niveau très acceptable. Je suis heureuse de vous annoncer que pour la presque totalité des contribuables il n’y aura pas de variation sur la taxe foncière générale en 2018. » a tenu à préciser d’entrée de jeu, madame Sylvie Gagnon-Breton, mairesse de Saint-Rémi.

Résumé des dépenses

Les dépenses prévues totalisent 12 276 481$ et ne comportent aucune variation majeure par rapport à l’exercice précédent. La Ville de Saint-Rémi continuera  d’offrir les mêmes services qu’à l’habitude.

Ces dépenses seront financées à 62,86% par les revenus provenant des taxes foncières générales. Les taux de taxes des différentes catégories d’immeubles seront maintenus à l’exception du taux de la taxe foncière sur les terrains vacants desservis qui passera de 0,65$ du 100$ d’évaluation à 0,75$.

Un pourcentage de 18,39% sera également financé par les tarifs de service public. Les tarifs concernant les égouts, l’élimination des ordures et la collecte sélective seront maintenus au même taux que 2017 tant pour le secteur résidentiel que pour les secteurs commercial et industriel. Le reste des dépenses prévues soit 18,75% sera financé par divers revenus incluant une affectation des surplus accumulés de 77 931$; ce qui représente un montant pour équilibrer les revenus et les dépenses.

Nouveauté concernant la taxe d’eau

La mairesse de Saint-Rémi a annoncé que la tarification au compteur sera abolie à partir de 2018 pour tous les logements résidentiels. Ainsi, pour les immeubles résidentiels, le tarif de 91,50$ de base sera facturé en 2018 plus la consommation suite aux relevés des compteurs de l’année 2017. À partir de 2019 un tarif unique fixe sera facturé. Il inclura le tarif de base plus la consommation. Les secteurs commercial et industriel continueront à être facturés pour un montant de base plus une tarification selon la consommation réelle.

Programme triennal d’immobilisations

En ce qui a trait au programme triennal d’immobilisations pour les années 2018, 2019 et 2020, le conseil a prévu des investissements pour un total de 21 245 000$ dont 3 860 000$ est prévu pour l’année 2018.

Les principaux projets inclus pour l’année 2018 sont :

  • L’amélioration du réseau d’eau potable (qui inclut la suite de notre recherche en eau et le démarrage de notre solution globale);
  • La phase II des travaux du parc industriel déjà approuvés par règlement;
  • Le réaménagement de l’intersection 221/Saint-Paul (partenariat avec MTQ);
  • Des réparations majeures dans les stations de pompage;
  • Des travaux de corrections de trottoirs et resurfaçage (asphalte) sur différentes rues;
  • Nous poursuivons les améliorations intérieures et extérieures au centre communautaire.

Nous sommes convaincus que ce budget saura répondre aux demandes des citoyennes et citoyens de Saint-Rémi toujours pour améliorer la qualité de vie.

Document du budget 2018 et du programme triennal d’immobilisations 2018-2019-2020

Sur la photo (de gauche à droite) : Jean-François Daoust, conseiller du district 1, Marie-Dominique Fortin, conseillère district 5, Yvon Yelle, conseiller district 2, Sylvie Gagnon-Breton, mairesse, Dany Brosseau, conseiller district 3, Rosaire Payant, conseiller du district 6, Claude Boyer, conseiller district 4.