• slidebg1
  • darkblurbg
  • darkblurbg

Des retombées positives suite à la Fiesta des Cultures pour la Maison des jeunes

Sous navigation
Des retombées positives suite à la Fiesta des Cultures  pour la Maison des jeunes
6 décembre 2017

SAINT-RÉMI, LE 5 DÉCEMBRE 2017 – C’est un peu plus de 4 500 $ qui ont été remis à la Maison des jeunes L’Adomissile suite à la dixième édition de la Fiesta des Cultures de Saint-Rémi. Ce montant a été offert à l’organisme par la Ville de Saint-Rémi, Tim Hortons et l’Association régionale de camping et de caravaning Montérégie-Sud.

Un site propre grâce aux jeunes

Cette année, le mandat d’assurer la propreté du site a été confié à la Maison des jeunes. Grâce à sa contribution, les 40 000 visiteurs ont pu bénéficier d’un environnement propre et agréable durant les trois journées de festivités. En échange de leur excellent service, la Ville leur a remis une subvention de 2 500 $ à la MDJ.

Tim Hortons s’implique pour une bonne cause

Lors de la Fiesta des Cultures, plusieurs restaurateurs étaient sur place dont Tim Hortons. Celui-ci a choisi de remettre les revenus de ses ventes, qui s’élevaient à près de 1 700 $ à la ce même organisme.

Un partenariat gagnant

La Ville de Saint-Rémi a établi un partenariat avec l’ARCC Montérégie-Sud pour la venue de plus d’une cinquantaine de plaisanciers en véhicules récréatifs. L’association devait promouvoir gratuitement la Fiesta des Cultures auprès de ses membres et gérer les réservations des espaces réservés pour les VR sur le site. Ces terrains étaient disponibles au coût de 10 $ pour leurs membres. Ainsi, l’ARCC a choisi de remettre les profits amassés de 350 $ à la Maison des jeunes.

Un projet stimulant pour les jeunes

Ces sommes serviront essentiellement pour du temps d’animation dans plusieurs beaux projets, dont une nouvelle activité de cuisine. En effet, dès janvier, l’organisme mettra sur pied un concours inspiré de l’émission « Ça va chauffer » où chaque animateur se créera une équipe avec un groupe de jeunes pour cuisiner une entrée, un plat principal et un dessert à environ huit jeunes qui seront juges.  Ainsi, les participants apprendront à : cuisiner, lire des recettes, recevoir et les bases de la bienséance tout en s’amusant. C’est donc le temps d’animation, les denrées, l’achat de matériel de cuisine et les prix aux gagnants qui seront absorbés via ces dons.

« La Fiesta des Cultures, c’est plus qu’un festival. C’est un événement rassembleur qui amène plusieurs retombées positives pour notre Ville. Ces partenariats en sont de bons exemples. D’ailleurs, j’invite les organismes locaux qui désirent s’impliquer dans divers événements de la Ville à communiquer avec le Service des loisirs à loisirs@ville.saint-remi.qc.ca. » a précisé madame Sylvie Gagnon-Breton, mairesse de Saint-Rémi.